Les cantines scolaires bio et la table-ronde d’Aurignac sur la grande-distribution sur les ondes de Radio-Coteaux

mardi 8 juin 2010
par  Association Vivre en Comminges

Mardi 15 juin de 20h-22h, émission de Vivre en Comminges sur Radio-Coteaux 104.5 ou 97.7

Les cantines scolaires bio et la table-ronde d’Aurignac sur la grande-distribution sur le web et sur les ondes de Radio-Coteaux.

L’« émission qui va sauver la planète ! », tous les 1er mardi du mois en direct de 18h à 20h et en rediffusion le 3ème mardi du mois de 20h à 22h, propose interviews, reportages, musique, expérimentations et un agenda.

Emission 15

Intermède musical avec "Zoïde" pendant l'émission radio du 1er juin dans le studio de Radio-Coteaux (St-Blancard)


- En écoute :
Emission #15 de Radio Coteaux
1 juin 2010 - 2h12

La 15ème émission, enregistrée et diffusée en direct le 1er juin (rediffusion 15 juin 20h), avait pour thème les circuits-courts. Les interventions de la « table-ronde » du 11 mai à Aurignac sur les impacts de la grande distribution et ses alternatives ont été diffusées et commentées. Ensuite, il y a un enregistrement de Thomas FAURE, élu et maraicher bio qui a mis en place l’approvisionnement de la cantine de Terrebasse (20 repas par jours) avec des produits issus de l’agriculture biologique et/ou locale.


Emission 16

Table ronde sur les impacts de la grande distribution et ses alternatives, 11 mai à Aurignac

La 16ème émission poursuivra sur cette thématique avec la diffusion de la rencontre sur « Les cantines scolaires bio » qui s’est déroulée dimanche 6 juin à Martres-Tolosane avec en intervenants : Françoise MATRICON à l’origine de la « cantine Bio et Terroir » de Pamiers (1000 repas par jour), Gabriel BLAISE : cuisinier du restaurant scolaire de Labastide de Sérou en Ariège (300 repas par jour, 50% bio, 50% local), Carole DELGA, maire de Martres-Tolosane et nouvellement « vice présidente de la région en charge de la ruralité, des services au public et des TIC » qui entame avec le cuisinier de la cantine scolaire communale (300 repas par jour) une démarche d’approvisionnements en produits biologiques avec le soutien du Centre d’Initiative et de Valorisation de l’Agriculture et du Milieu rural (CIVAM 31) qui était aussi présent au débat. Cette rencontre, très vivante a réunie parents d’élèves, enseignants, cuisiniers et élus et s’est conclu par l’importance des produits frais avant même d’être biologiques et la nécessité d’installation de nouveaux producteurs ainsi que la conversion des productions en agriculture biologique et/ou en céréales pour l’alimentation humaine.

Rencontre sur les "cantines scolaires bio", 6 juin à Martres-Tolosane pendant la foire Nature-Eco. Assis de gauche à droite : Carole DELGA, Gabriel BLAISE et Françoise MATRICON

Ces démarches de circuits-courts vont dans le sens d’une relocalisation de l’agriculture et de l’alimentation pour améliorer les conditions productions, la qualité et la diversité des produits et favoriser une économie équitable et de proximité. Les finalités sont à la fois, sociale, sanitaire, économique et environnementale.

Rendez-vous, le 15 juin sur Radio-coteaux à partir de 20h ou dès maintenant sur le site internet www.vivreencomminges.orgtoutes les émissions sont en écoute.

Articles et rubriques sur le sujet :
- Vivre en Comminges L’EMISSION de Radio #15 en écoute
- Projection de Vivre en Comminges sur la grande distribution : présentation de la soirée et du film
- Succès de la soirée sur la grande distribution et ses alternatives : bilan de la soirée
- Rencontre-débat « Le bio dans la restauration scolaire » 6 juin à Martres-Tolosane
- Rubrique Circuit court de proximité sur le site de Vivre en Comminges
- Rubrique Cantines scolaires en local, bio ou équitable


Communiqué de presse envoyé aux médias locaux le 8 juin 2010.


Commentaires

Sites web de la rubrique

    Agenda

    <<

    2017

     

    <<

    Juillet

     

    Aujourd'hui

    LuMaMeJeVeSaDi
    262728293012
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31123456
    Aucun évènement à venir les 6 prochains mois