"Rendez-vous aux Jardins" à la villa gallo-romaine :: MONTMAURIN

dimanche 6 juin 2010 : 15h00
par  Adaq-Vie Save Gesse

Dimanche 6 juin 2010 à 15h à la villa gallo-romaine de Montmaurin.

Visite de la Villa, avec la participation de
JEAN-MARIE PAILLER, ARCHÉOLOGUE, PROFESSEUR ÉMÉRITE À L’UNIVERSITÉ DE TOULOUSE LE MIRAIL :
« MONTMAURIN, UNE VILLA-JARDIN »

avec le concours de l’Association ADAQ-Vie SAVE/GESSE.

Présentation d’outils par le Musée Paysan d’Emile


Depuis 300.000 ans, l’homme chasse, pêche et cueille dans cette région. Sur cette terre « bénie des dieux », au début du 1er siècle de notre ère, les Romains posèrent au milieu de la plaine fertile une grande exploitation agricole.

À la fin du 4ème siècle les derniers travaux d’aménagement de la luxueuse résidence multiplièrent les espaces consacrés aux jardins. Ce site majeur, endormi sous les alluvions de la Save pendant plus d’un millénaire, sera sauvé de l’oubli par la ténacité de Georges Fouet.

Depuis cinq années, à l’occasion des « Rendez-vous aux jardins », des animations sont proposées au public dans une Villa que les récents travaux de présentation ont rendu plus évocateurs : les colonnes ont repris de la hauteur, les marbres retrouvé leur éclat et les fleurs des cistes éclairent les acanthes ondoyantes.

Dimanche 6 Juin à 15 heures , c’est Jean-Marie Pailler, archéologue et professeur émérite à l’université de Toulouse le Mirail qui nous présentera les jardins antiques romains, lieu de l’art, du rêve et du plaisir.

La visite du musée, à 16 heures, qui tournera autour du Mythe d’Adonis, se prolongera par une promenade guidée qui vous fera découvrir la richesse des gorges de la Save, milieu naturel si original : allaient-ils y chercher des anémones ou des lys, ou simplement l’inspiration pour orner leurs jardins, les propriétaires de la grande demeure antique ?

Et si le ciel est clément, si les Pyrénées se dessinent en toile de fond, le texte de Pline, parlant de sa villa de Toscane, prendra là aussi dans ce coin du Comminges tout son sens.

Voir et revoir la villa gallo-romaine de Montmaurin, on ne s’en lasse pas.
Et pourquoi ne pas convier aussi les plaisirs de la table avec un repas inspiré des recettes d’Apicius ?
Il suffira de réserver au restaurant Le Cémaloun ...

Les amis du Musée Paysan d’Emile, toute la journée, nous feront découvrir les outils anciens des jardiniers.


Commentaires