Conférence sur le brouillard électromagnétique :: Cinéma ST-GAUDENS

jeudi 20 février 2014 : 20h30
par  Association Carline

Jeudi 20 février 2014 à 20h30 au cinéma Le Régent de Saint-Gaudens.

Conférence : Nous vivons tous dans Un Brouillard électromagnétique permanent et omniprésent ; Où en sont les recherches scientifiques ? Comment limiter la casse et s’en protéger ? 

Animé par Christian Bordes Ex chargé de cours à l’université, porte parole scientifique des associations « anti-Wimax » du 65 ; chercheur indépendant et conférencier ; directeur de l’IUMAB.

Infos sur le sujet : www.protegeonsnosenfants65.com

Organisé par l’association CARLINE
(Consom’acteurs Avisés Respectant Les Intérêts de Notre Environnement)
Siège social au sein de la Biocoop Bio-Comminges Zone Commerciale de Landorthe 31800 Landorthe.
Tel. : 05-62-00-85-50
ass.carline (a) wanadoo.fr


Le WiMax pose question dans les Hautes-Pyrénées

Publié par Infested Grunt le 24/01/2011 sur www.echosdunet.net

Dans les Hautes Pyrénées, les opposants aux ondes électromagnétiques attaquent les antennes WiMax installés par le Conseil Général et Axione dans le cadre des Hautes Pyrénées Numérique.

Plusieurs associations opposés au WiMax du département des Hautes-Pyrénées (65) ont porté plainte devant le Tribunal de Tarbes pour mise en danger de la personne et non-assistance à personne en danger, nous rapportent nos confrères de La Dépêche du Midi. Ils dénoncent les ondes WiMax dont le conseil général du département est en train d’installer des antennes. Cette procédure est la deuxième concernant la technologie WiMax, après celle de Bourgogne.

Début 2010, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées crée un Partenariat Public-Privée avec le consortium composé du constructeur de réseaux ETDE (groupe Bouygues Construction) et sa filiale en gestion de réseau Axione ainsi que la banque d’affaire Barclays. Hautes Pyrénées Numérique a pour mission la mise en place d’un réseau de collecte en fibre optique départemental, la couverture des ondes blanches, l’extension du dégroupage et le développement du FTTB.

Pour ce faire, ETDE va déployer 360 km de fibre optique, l’implantation de 43 stations WiMax, la création de 33 NRA-ZO, l’aménagement de 49 points-hauts, le dégroupage de 19 NRA et le raccordement de 26 Zones d’Activités Economique. Axione va exploiter le réseau pour le compte du département : les 19 NRA dégroupés et les NRA-ZO seront accessibles aux opérateurs alternatifs à France Telecom (SFR, Free, Bouygues Telecom, Completel,...) tandis que les antennes WiMax sont proposés à deux FAI toulousains spécialistes des zones blanches, Alsatis et Viveole.

Les associations anti-WiMax ont également déposé plainte au parquet de Tarbes et au pôle financier de Paris accompagné d’un mémoire pour abus de confiance, prise illégale d’intérêt et détournement d’argent public. Ils accusent Axione, "filiale de Bouygues Telecom" d’installer les pylones WiMax pour mettre ensuite la nouvelle génération de téléphonie mobile (4G - LTE) pour l’opérateur en béton.


Commentaires

Navigation

dans la journée...

  • 20h30 : Conférence sur le brouillard électromagnétique :: Cinéma ST-GAUDENS