La méga-décharge de Pihourc (Lieoux / Saint-Gaudens)


Juin 2005


La décharge de Liéoux ou C.E.T.(Centre d’Enfouissement Technique) de classe II de Pihourc se situe à 10 km au nord de Saint-Gaudens en Haute-Garonne. Les ordures ménagères du Comminges, du Couserans, du Magnoac, de Saint-Lys et parfois du Val d’Aran y sont entassés. Un projet de doublement de sa capacité est prévu représentant 85 000 tonnes de déchets minimum par an jusqu’en 2034.

La méga-décharge de Pihourc (Lieoux / Saint-Gaudens) : décembre 2013


A la méga-décharge de Pihourc, des quantités très importantes de matière sont non triées et enfouies. Par exemple, les déchets organiques pourraient être composté mais ils sont mis en décharges et de ce fait, ils engendrent des gaz dangereux et des « jus de décharges » (lixiviats) accumulant les métaux lourds des autres déchets. De plus les conditions de stockage sont inquiétantes : fuites de lixiviats hautement toxiques dans les cours d’eau et mauvaises odeurs inquiétantes.

La méga-décharge de Pihourc (Lieoux / Saint-Gaudens) : décembre 2013

L’agrandissement de la décharge est en contradiction avec la loi du 13 juillet 1992 qui préconise la réduction des déchets à la source, la proximité des centres de traitement, l’information du public, la valorisation des déchets... Des pollutions sont à craindre d’autant plus que malgrès la loi, le projet recouvrerait un ruisseau et serait implanté dans une pente calcaire accentuant ainsi les risques de pollution des eaux. Ceci est d’autant plus inquiétant que la « voie eau » n’est pas prise en compte dans les risques sanitaires et il est prévu, après « traitement », le rejet des lixiviats dans le ruisseau de la Noue.
Pour finir, ce projet détruirait un site en phase de devenir une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique (ZNIEFF) et que plusieurs espèces protégées ont été répertoriées sur le site ou à proximité proche.

La décharge est gérée par le SIVOM de Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac pour le compte du SYSTOM des Pyrénées représentant environ 170 000 personnes. Cette extension représente un investissement « public » considérable et c’est d’autant moins rassurant que le SIVOM a été récemment épinglé par la chambre régionale des comptes.

Alors que faire de tous nos déchets ?
Mieux les valoriser ?
Réduire notre consommation et donc notre production de déchets ?
Agrandir le site de Liéoux indéfiniment ?

Le doublement du site est prévu pour un coût de 3 904 021 euros avec une aide du conseil général 31 de 530 723 euros. (La dépêche 13 septembre 2006)


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 16 mai 2008
par  Association Vivre en Comminges

Extension de la méga-décharge de Liéoux :: AVIS FAVORABLE DE L’ENQUÊTE PUBLIQUE

Le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable à l’extension de l’installation de stockage de déchets non dangereux de "PIHOURC", mais avec des réserves.
Le dossier réponse est consultable au format pdf. Il a été divisé en huit parties qui représentent un total de184 (...)

dimanche 10 novembre 2013

CLIS Commission Locale d‘Information de Surveillance de la méga-décharge de Liéoux

CLIS : La Commission Locale d‘Information de Surveillance de l’installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de CLARAC et LIEOUX. Présidé par le sous-préfet de SAINT GAUDENS et composé de représentants de la Direction des Affaires Sanitaires et Sooiales, du SIVOM de St (...)

dimanche 16 décembre 2007
par  Association Vivre en Comminges

Présentation du Centre d’Enfouissement Technique de classe II de Pihourc

de 1996 à 2002 —> 560 000 tonnes ont été stockées en trois phases.
de 2002 à 2005 —> 331 316 tonnes ont été stockées sur les 520 000 tonnes prévus d’ici 2007.
Le coût des travaux a été de 2 943 862 euros avec une aide de 827 000 euros du Conseil Général 31. (source : La dépêche 13 septembre 2006)
Les (...)

dimanche 11 novembre 2007
par  Association Vivre en Comminges

Enquête publique sur l’agrandissement de la méga-décharge de Liéoux 12 novembre au 29 décembre 2007

La décharge de Liéoux ou C.E.T.(Centre d’Enfouissement Technique) de classe II de Pihourc se situe à 10 km au nord de Saint-Gaudens en Haute-Garonne. Les ordures ménagères du Comminges, du Couserans, du Magnoac, de Saint-Lys et parfois du Val d’Aran (Espagne) y sont entassés. Un projet de doublement (...)

vendredi 16 novembre 2007

Gestion de Pihourc par le SIVOM

Les CET de Pihourc est géré par le Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVOM) de Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac qui est présidé par Jean-Louis Puisségur, maire de Pointis-Inard (canton Saint-Gaudens).
Le SIVOM fait payer, suivant les communes adhérantes, entre 100 et 1000 euros par an (...)

mercredi 3 octobre 2007

Extension du Pilhourc : les habitants choisiront (article La dépêche)

Publié le 03 octobre 2007 sur pilote.ladepeche.net / Auteur : Jean-Jacques Dard
Les habitants de Lieoux ont été patients. Ils ont attendu 23 h 30 et la fin du conseil municipal pour avoir communication d’une information que le maire, Philippe Perrot avait promis de donner en ouvrant la séance.
« (...)

dimanche 16 décembre 2007
par  Association Vivre en Comminges

Production de biogaz à Pihourc

Les déchets fermentescibles mis en décharge ou issus des boues biologiques produisent du biogaz qui, dans certaines conditions, peut être utilisé au même titre que du gaz naturel pour produire de la chaleur et/ou de l’électricité.
Le biogaz des décharges provient de la fermentation des déchets (...)

dimanche 16 décembre 2007

Associations contre des projets décharges en France

Projet de futur CET de déchets ultimes de la société Sita dans le sud de l’Essonne qui rencontre la forte détermination des riverains opposés au projet La population de Piène-Haute (Alpes-Maritimes) est en émoi depuis quelques semaines, suite à l’annonce d’un projet de création d’un « centre (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois