Pesticides

PDF - 761.9 ko
Dépliant d’information sur les pesticides

Avec 76 100 tonnes de matières actives commercialisées en 2004, la France est le 3e consommateur mondial de pesticides et le 1er consommateur européen (30% des quantités totales utilisées).
Les fongicides représentent la moitié de ce volume, les herbicides un tiers. Les insecticides ne représentent, en masse, que 3% et les produits divers 14%.


Le suivi de la dispersion de ces milliers de tonnes de pesticides dans notre environnement est quasiment inexistant et il n’existe pas de données fiables et complètes sur les pratiques réelles.

On retrouve des pesticides partout : dans nos aliments, dans l’eau des rivières et dans l’eau souterraine, dans l’air, dans les sols, dans la biomasse vivante et morte, dans le sang et le lait maternel...

Des
pesticides dans nos aliments...

Sur 3375 analyses réalisées en 2003 par la DGCCRF
(répression de fraudes), 41 % des légumes et 64,5 %
des fruits analysés contenaient des pesticides à
des teneurs conformes aux normes réglementaires. 24 % des
fruits et légumes analysés contenaient plus de deux
pesticides différents. 5,5 % des fruits et 7 % des légumes
dépassaient les limites maximales de résidus de
pesticides (LMR).

Des
pesticides dans les eaux...

90 % des rivières et 50 % des nappes phréatiques
sont contaminées (IFEN www.ifen.fr).

En effet,
après son application au champ, selon le type de molécule
et de formulation, une fraction plus ou moins importante de la solution
est rapidement volatilisée (aérosols et évaporation),
et atteint le compartiment atmosphérique où elle retombera
ailleurs sous forme de pluies.

Une autre partie rejoint le sol et subit plusieurs types de circulation
 :

  • une fraction est absorbée par la plante qui peut la stocker, la métaboliser (la détruire) ou la véhiculer dans différents organes,
  • une autre fraction passe dans la solution du sol et peut être métabolisée par les micro-organismes du sol ou peut percoler vers les eaux souterraines,
  • enfin une autre fraction est adsorbée sur les particules organiques et minérales du sol et va suivre alors plusieurs destins possibles : entraînement par érosion et ruissellement aboutissant à un re-largage de la molécule en milieu aquatique et/ou rémanence résiduelle du produit dans le sol pendant une durée variable dépendant du milieu et de la molécule.

Dispersés
hors des champs par lessivage, volatilisation, érosion ou transferts
biologiques (via les chaînes alimentaires), ces produits imprègnent
aujourd’hui tous les milieux et tous les maillons biologiques et constituent
un véritable bruit de fond toxicologique et écotoxicologique :

Origine du texte :
Campagne de l’association France Nature Environnement


Documents joints

Dépliant d'information sur les pesticides
Dépliant d'information sur les pesticides

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 17 mars 2011
par  Association Vivre en Comminges

Communiqué de presse du collectif « objectif zéro pesticides en Comminges »

Communiqué de presse du collectif « objectif zéro pesticides »
A l’occasion de la semaine des alternatives aux pesticides qui se déroulera du 20 au 30 mars 2011, le collectif "Objectif zero pesticides en Comminges" - qui réunit les associations ATTAC, Carline, Nature Comminges, Terre et Humanisme, (...)

vendredi 23 novembre 2007
par  FNE : France Nature Environnement

Trafic de pesticides agricoles : un authentique réseau devant la justice
Tribunal correctionnel de Saint-Gaudens

Communiqué de presse : vendredi 23 novembre 2007
Associations France Nature Environnement : Fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement (Reconnue d’utilité publique).
Au terme de cinq ans et demi d’instruction, 16 chefs d’entreprise, négociants agricoles, (...)

vendredi 28 avril 2006

Le Conseil d’Etat confirme l’interdiction de l’insecticide Gaucho

28 avril 2006 (Origine article : site web de Monde Solidaire)
Le Conseil d’Etat a annoncé vendredi avoir décidé de confirmer l’interdiction du pesticide Gaucho en France, en rejetant les requêtes de son fabricant Bayer Cropscience et des syndicats de producteurs de maïs.
Ces derniers (...)

vendredi 13 janvier 2006
par  Association Nature Comminges

Pour que justice soit rendue dans l’affaire du Régent, manifestons ensemble contre le maintien des insecticides systémiques le vendredi 13 janvier 2006 à Saint-Gaudens !

Communiqué de presse de l’association Nature Comminges.
En solidarité avec la Coordination Nationale des Apiculteurs et l’Association de Défense des Victimes des Pesticides Agricoles (ADPVA), l’Association Nature Comminges, partie civile dans l’instruction judiciaire menée par le Tribunal de (...)

vendredi 13 janvier 2006

Appel à manifestation de la Coordination des Apiculteurs de France

Saint-Gaudens le vendredi 13 janvier 2006
De fortes pressions s’exercent pour maintenir des insecticides systémiques* en traitement de semences : Campagne de l’AGPM (Association Générale des Producteurs de Maïs) sur les pertes attribuées au taupin (insecte) Tentative d’autorisation du (...)

mardi 10 janvier 2006

Monsanto : herbicides et OGM

Téléchargez la version imprimable de cette page (format pdf, 74 Ko)
Monsanto, qui est-ce ?
La firme Monsanto Company est le premier producteur mondial de glyphosate, qu’elle vend sous la marque Roundup.
Elle est le leader mondial des semences génétiquement modifiées.
La première firme mondiale (...)

mardi 10 janvier 2006

Définition insecticides systémiques

insecticides systémiques : utilisé comme enrobage des semences, les molécules du produit libèrent leur principes actifs au fur et à mesure de la croissance de la plante, pour la protéger des ravageurs. Les molécules se retrouvent aussi dans le nectar et le pollen de la fleur entraînant la mort des (...)

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois