Interdiction de la culture du maïs Mon 810 en Allemagne

vendredi 20 juillet 2007

Après la décision allemande de suspendre la commercialisation du maïs Mon 810, la France vient d’annoncer après un nouvel examen environnemental de la Commission du génie moléculaire qu’il n’y avait pas d’éléments de nature à remettre en cause la culture du maïs transgénique.

Il faut rappeler que le maïs Mon 810, produit par le semencier américain Mosanto, capable de produire une toxine destinée à le protéger de la pyrale du maïs et ainsi de le protéger de papillons dévoreurs de la plante est la seule espèce aujourd’hui cultivée à hauteur de 30.000 hecares par an et destinée à l’alimentation animale.

Cependant un rapport de l’association de protection de l’environnement Greenpeace vient par ailleurs de montrer une possible contamination des sols. De l’autre côté du Rhin, le gouvernement allemand a lui-même décidé, de fait de l’insuffisance d’évaluation environnementale du dossier initial du Mon 810, de suspendre l’autorisation de la culture du mais Mon 810. L’Office Fédéral justifie la suspension du MON 810 en citant une quinzaine d’études dont la plupart datent d’avant 2003 et les dernières de 2006 ! La situation allemande n’est pas banale : des agriculteurs cultivent actuellement une plante dont la culture est officiellement suspendue car elle pourrait poser des problèmes à l’environnement. L’office allemand de défense des consommateurs ayant par ailleurs adressé un courrier à Monsanto pour lui demander de ne pas commercialiser le Mon 810.

[...] La suite de l’article...

Autres articles sur le web sur ce sujet

MON 810 en Allemagne : moratoires ou poker menteur ? Site web des Amis de la Terre.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012